Comment habituer votre mascotte à la cage de transport

Les cages ou caisses de transport peuvent être une ressource très utile pour beaucoup de propriétaires en certaines circonstances: éviter de dégâts dans la maison lorsque le chien est laissé seul, voyager avec nos mascottes en voiture ou transport public, ou amener notre chien ou chat chez le vétérinaire.

Pourtant, il est important que notre mascotte se sente à son aise et détendue lorsqu'elle est à l'intérieur de la cage ou caisse de transport. Au cas contraire, le chien ou chat ne voudra même pas voir cet "engin", puisqu'il passera un mauvais moment quand qu'il sera à l'intérieur.

Si votre mascotte n'a jamais eu contact avec une cage de transport, il est facile et rapide de l'habituer à celle-ci. En plus, les chiens et chats normalement aiment les endroits semi-fermés et en pénombres, puisque ils ressemblent à une grotte ou tanière.

Pour réussir à faire que votre chien ou chat s'habitue à la cage ou caisse de transport et il ne l'associe pas à quelque chose de négatif, veuillez suivre ces trois simples étapes:

  1. Placez la cage de transport dans une chambre de la maison, démontée ou pliée. De cette façon, le premier contact de votre mascotte avec ces éléments sera moins intense et moins menaçant. Permettez que votre mascotte s'en approche par elle-même et renforcez son attitude : dites-lui "très bien!" avec une voix douce et donnez-lui une récompense.

Si elle a des problèmes à s'en approcher, NE l'y obligez pas (spécialement si c'est un félin), puisque vous risquez de créer un problème d'aversion à la cage. Au contraire, attirez son attention avec son jouet préféré ou un objet qui lui plaise beaucoup, encouragez-le à arriver jusqu'à la cage et donnez-lui le jouet aussitôt qu'il sera à proximité.

En principe, cette phase est très rapide et en à peine 2 jours votre mascotte se sera déjà habituée est s'en approchera sans problèmes.

  1. La phase suivante est pareille à l'antérieur mais avec la caisse de transport et la cage montées. En outre, dans ce moment il est important que la porte ne soit pas fermé, alors vous pouvez la retirer pour l'instant, si la caisse le permet, ou bien l'attacher à un côté à l'aide d'une ficelle.

Juste comme avant, attendez à ce que votre chat ou chien s'en approche par lui-même et entre. Renforcez chaque rapprochement et chaque entrée avec des récompenses et en l'encourageant à la parole. Lorsqu'il sera à l'intérieur, vous pouvez lui faire des petits câlins pour créer une sensation positive de l'endroit et faire qu'il l'associe à une zone de détente.** Les premières fois qu'il entrera, comblez-le d'éloges à la parole et donnez-lui un bon tas de récompenses.**

S'il a des problèmes à s'en approcher et entrer, vous pouvez essayer de mettre de la nourriture près de la cage. Chaque jour mettez son plat un peu plus proche de la cage jusqu'à ce qu'il soit capable de manger à l'intérieur. De même, vous pouvez jouer avec votre mascotte aux alentours de la cage et peu à peu commencer à jeter le jouet à l'intérieur pour qu'il aille le chercher.

3. Finalement, nous devons le faire sentir à son aise à l'intérieur à porte fermée. Une fois qu'il sera capable d'entrer et sortir sans soucis, commencez en fermant la porte un instant, ouvrez-là tout de suite et donnez-lui une récompense. De façon progressive, augmentez le temps avec la porte fermée tant que vous faites un renforcement en lui donnant des jouets à travers la porte. Cette phase est normalement la plus difficile, voilà pourquoi vous devez être patient avec votre mascotte.

Avec ces étapes, voici quelques recommandations importantes :

  • Renforcer chaque interaction positive de votre mascotte avec la cage : s'en approcher, être à l'intérieur...
  • Éviter tout bruit, sursaut ou coup une fois qu'elle sera à l'intérieur ou près de la cage puisque ceci pourrait lui créer un problème associé à cette situation.
  • Ne l'introduisez pas par la force et ne l'obligez pas à rester très longtemps à l'intérieur, au début. Ceci est spécialement important pour les chats.
  • Vous pouvez vous servir des phéromones synthétiques qui sont commercialisées pour les chats et les chiens. On les a déjà mentionnées quand nous parlions sur la communication silencieuse entre les chiens et les chats.
  • Une fois à l'intérieur de la cage à porte fermée, si votre mascotte commence à pleurer ou miauler, ne l'ouvrez pas la porte immédiatement car vous renforcerez ces conduites pour réussir à sortir. Vous devez attendre à ce qu'elle finisse d'émettre des sons avant d'ouvrir. En tout cas, si vous suivez ces conseils peu à peu, ces problèmes ne devraient pas se présenter.\ Comme vous voyez, il est assez simple d'habituer notre chien ou chat à entrer dans la cage ou caisse et le faire y rester, surtout si il n'a jamais eu de contact avec celles-ci. Par contre, s'il a déjà vécu des expériences négatives, le procédé à suivre sera identique mais il prendra plus de temps et vous devrez être encore plus patient.

Rappelez-vous qu'habituer votre mascotte dès le début à rester dans une cage ou caisse a plusieurs avantages au moment de voyager, la tenir sous contrôle quand vous sortez de la maison, ou aller chez le vétérinaire, mais vous devez toujours rendre ces éléments positifs dès le début afin qu'elle ne se sente pas mal, mais à son aise et relaxée.

Borja Ros Villanueva, vétérinaire et éthologiste chez Adetcan.